Lauréats du Prix Copo 2022 et Prix Copo des Lycéens 2022 !

Félicitations à Antoine Mouton qui remporte ce 9° prix CoPo avec Poser Problème et à Jenny Dahan avec  La mer est basse et les mouettes, lauréate du 9° Prix CoPo des lycéens.

Pour cette neuvième édition du prix CoPo, 8 ouvrages de poésie contemporaine étaient en lice  :

PERDRE LA TERRE, Maxence Amiel aux éditions La crypte

MOTEURS, Hervé Bruneaux aux éditions le Dernier Télégramme

MARQUIS MINUIT, Tom Buron aux éditions Le Castor Astral

LA MER EST BASSE ET LES MOUETTES, Jenny Dahan aux éditions de la Saillante

FEUX, Perrine Le Querrec aux éditions Bruno Doucey

POSER PROBLEME, Antoine Mouton aux éditions La Contre Allée

EPISSURES, Francesco Pittau aux éditions L’arbre à Paroles

MERE ELEPHANTE, Fabienne Swiatly aux éditions des Lisières

 

PRIX CoPo 2022

C’est avec un très grand plaisir que les 16 membres du jury du CoPo se sont retrouvés à nouveau pour débattre de cette sélection mardi 5 avril au soir. La question du style a nourri de nombreux échanges passionnés pour nos amoureux de poésie toujours en quête d’absolu ! Après trois tours de vote, ils se sont finalement mis d’accord et ont décidé de décerner le prix 2022 à :

 

POSER PROBLEME, d’Antoine Mouton

Sans avoir perdu la verve et la drôlerie bizarre de ses premières œuvres, Antoine Mouton livre ici un ouvrage assagi, dense et subtil. Les scènes quotidiennes teintées de mélancolie ouvrent le passage à des dérivations surréalistes qui, loin d’être absurdes, gardent toujours un sens profond, une énergie vitale de questionnement. La prose poétique se fait ainsi chemin philosophique, ahurissement devant le vivant, qui révèle probablement davantage encore l’intimité existentielle de son si attachant créateur. Une œuvre d’ampleur à parcourir de toute urgence ! 

« j’ai perdu l’ouvre-boîte il est dans ta tête mon amour tous les problèmes sont dans ta tête mais toutes les solutions aussi la vie est si bien faite qu’on n’a presque plus besoin de la vivre »

 

PRIX CoPo DES LYCEENS 2022

Comme chaque année, ces ouvrages ont également été distribués et lus dans différentes classes de lycées de Normandie afin de permettre aux lycéens de confronter leurs points de vue et de les confier à leurs délégués de classes qui se sont réunis mardi 5 avril au matin et, après échanges et délibération, ont finalement attribué le prix COPO des lycéens à :

 

 LA MER EST BASSE ET LES MOUETTES, de Jenny Dahan

 

Par sa fraîcheur, son rapport ludique et décomplexé au langage, sa légèreté entrecoupée de doute existentielle, la petite pérégrination mentale de Jenny Dahan a su résonner dans l’esprit des élèves.

” Un corps et une âme sont dans un bateau  le corps tombe à l’eau qu’est-ce qui reste? – Une mouette.”

Au lecteur – Baudelaire
             → Les lauréats du prix CoPo 2013/2014