Agenda Les rendez-vous de la Factorie

Soirée complète : 5  /  Gratuit pour les adhérents

(20€ l’adhésion pour la saison 2020/2021)

 Réservation conseillée :
02 32 59 41 85
contact@factorie.fr
Paiement en espèces ou chèques uniquement

 Bar et petite restauration sur place avant ou pendant les soirées.

 

Sep
23
jeu
2021
“Femmes de Paroles” Musique / Poésie / Rencontre avec le Québec, au Point Limite, Rouen @ Point Limite
Sep 23 @ 19 h 00 min – 20 h 30 min
"Femmes de Paroles" Musique / Poésie / Rencontre avec le Québec, au Point Limite, Rouen @ Point Limite
Dans le cadre d’un partenariat d’échange de résidence d’écriture, La Factorie-Maison de Poésie de Normandie a le plaisir d’accueillir 3 poétesses et 1 musicien du Québec en septembre 2021.
C’est avec l’organisme RAPPEL: Parole-Création de la Ville de Laval, que ce formidable projet a vu le jour. Une très belle aventure avec le Québec qui nous accueillera à son tour en octobre 2021.
 
Nous vous invitons à découvrir
 
Nancy R. Lange, poète de Laval, Québec
Annie Molin Vasseur, poète de Montréal, Québec
Claudine Bertrand, poète de Montréal, de Montréal, Québec
et le musicien-improvisateur Marc Poellhuber, de Val-David, Québec
// Ouverture des portes à 19H00 // cidre et jus de pomme offerts // ENTREE GRATUITE
 
programme
 
– Lancement et présentation de “Femmes de Parole”, nouvelle revue poétique et interculturelle internationale publiant trois numéros par année, basée à Laval, au Québec. Cette publication, créée par Nancy R. Lange, met en lumière la voix des femmes du Québec et d’ailleurs, montre l’impact de leur oeuvre sur les oeuvres des autres et rend hommage aux auteures du passé avec des textes d’écrivaines et d’écrivains de divers pays.
 
– Prestation des invités en poésie et musique. Les poètes liront des extraits de la revue et aborderont le thème de la femme et de l’eau.
 
– Exposition en continue de l’artiste peintre KARLMORO
Sep
24
ven
2021
“Souviens-toi de moi” à la médiathèque Jérôme Carcopino, Verneuil d’Avre et d’Iton @ Médiathèque municipale Jérôme Carcopino
Sep 24 @ 19 h 00 min – 20 h 00 min
"Souviens-toi de moi" à la médiathèque Jérôme Carcopino, Verneuil d'Avre et d'Iton @ Médiathèque municipale Jérôme Carcopino

La Factorie sera de sortie à Verneuil sur Avre à la médiathèque Jérôme Carcopino samedi 24 septembre à partir de 19h00 pour vous présenter sa toute dernière création : le spectacle musical Souviens-toi de moi, qui s’intéresse à la poétesse Louise Colet à travers la correspondance de Gustave Flaubert.

Tout commence lorsqu’une femme découvre la première lettre de Flaubert à Louise Colet. Comme elle aurait aimé recevoir une telle lettre ! S’engage un échange à deux voix avec un homme. Un ancien amant peut-être… Un moyen d’accéder petit à petit à la parole de Louise. Entendre l’amour passionnel mais aussi l’engagement politique, sa lutte pour la liberté des femmes, sa revendication du droit à la jouissance.


En partenariat avec le département de l’Eure

Vendredi 24 septembre à 19h (50mn)

Médiathèque Jérôme Carcopino,  

27130 Verneuil d’Avre et d’Iton

Gratuit – réservation obligatoire au 02.32.32.30.76

 

Oct
14
jeu
2021
Soirée poétique #1 – On a slamé sur la lune / Les Rêves indociles / Junior Pierre dit Léon / Séverine Daucourt
Oct 14 @ 19 h 00 min – 22 h 00 min

Soirée poétique #1 

Les soirées poétiques permettent de découvrir les poètes et compagnies que la Factorie accueille en résidence. Le temps d’une soirée conviviale, vous découvrez les travaux en cours des artistes, à travers des présentations d’étapes de travail et de lectures. 

Les soirées sont construites sur le même modèle : 

19h – 20h Les compagnies présentent une étape de travail pendant 20min chacune. 

20 h Scène ouverte poétique pendant laquelle les spectateurs sont invités à partager leur texte sur la scène. Un poème dit = un verre offert

20h30 – 21h30 – Rencontre/Lecture avec les deux poètes en résidence. 

Buvette et petite restauration sur place. 

Tarif : 5 euros (espèces et chèque uniquement) 

Gratuit pour nos adhérents (20 euros d’adhésion pour l’année) 


Compagnies

On a slamé sur la lune pour De souffle à souffle et Les Rêves indociles pour Je vis tant que c’est plaisant

Poètes

Séverine Daucourt et Junior Pierre dit Léon 

 

Quelques mots sur … 

 

On a slamé sur la lune – De souffle en souffle 

De souffle à souffle est un spectacle hybride, à la frontière de toutes indisciplines artistiques affichées par les membres du Collectif “On a slamé sur la lune”, OLP (Organisation de Libération de la Parole) recherchée pour attentats poétiques. Manalone, Fred et Capitaine Alexandre mêlent ici slam poésie, théâtre et vidéo dans un geste à trois voix liées par le m^me voeu de feu, la même flamme de vie, l’en quête de souffle nouveau, l’envie d’offrir en partage questions sans réponses, réponses sans questions, sur l’art et la révolte, l’engagement, le sens de la parole essence et des actes qui fondent et dessinent humain visage. 

On A Slamé Sur La Lune est un collectif de menestrels, qui portent les mots, au coeur avec l’ambition et le rêve acharné, de sensibiliser les publics au dialogue des imaginaires et des cultures, de démocratiser la littérature et d’oeuvrer à la rencontre des genres et des gens. 

Les Rêves indociles – Je vis tant que c’est plaisant

Un solo clownesque et musical sur les poèmes de Christophe Tarkos.

Une femme-clown est seule dans sa maison. Elle attend un être cher perdu récemment ou il y a bien longtemps…. Elle boit du thé et du lait, elle  mange de la purée et de la salade. Elle fume. Elle jardine. Elle fait du pain pour tromper son ennui et donner un sens à sa vie. Son regard amusé et absurde   sur la réalité est une fenêtre ouverte au monde et un rempart à sa folie.     

Junior Pierre dit Léon

Junior Pierre dit Léon est né et domicilé à Port-au-Prince, à Haïti.

Comédien, diseur, poète, écrivain, animateur d’ateliers d’écriture et de théâtre, il travaille sur de nombreuses oeuvres inédites (roman, poésie, théâtre).

Il est l’auteur de Moi, l’informel (récit) paru aux Editions Bas de page en Haïti en 2012 et de Ville déchirée d’un dernier cri (poésie) paru aux Editions Conel au Canada en en 2012.  Il a également contribué à l’Anthologie de poésie haïtienne contemporaine publié chez Points, France en 2015 sous la direction de James Noël. Il a été boursier par Wallonie Bruxelles international d’une résidence d’écriture au Château du Pont d’Oye en 2013.

Séverine Daucourt

Séverine Daucourt est une poétesse française née en 1970 à Belfort. Elle a fait paraître son sixième livre, un récit intitulé Noire substance, aux éditions Lanskine en octobre 2020. Depuis 2007, elle travaille aussi du côté de la voix et du son, en s’entourant de musiciens. Elle propose des versions scéniques de ses textes où performance, lecture et chansons s’entrecroisent. Parallèlement, elle programme depuis 2016 un cycle mensuel de rencontres poésie/chanson à la Maison de la Poésie de Paris (La Fabrique). Elle travaille aussi avec des acteurs, notamment à la Comédie-Française où elle a co-fondé le Bureau des jeunes lecteurs-auteurs. Il lui arrive de traduire des textes islandais – notamment des poèmes de Sjón, parolier de Björk (Oursins et moineaux, Lanskine, 2017, réédité chez Points en 2021).

 

Nov
16
mar
2021
Soirée Foyer des Marins #1 – Tom Buron et Franck Médioni
Nov 16 @ 19 h 00 min – 21 h 00 min

Soirée Foyer des Marins – Rouen #1 

Foyer des Marins de Rouen – 16 rue Duguay Trouin, 76000 Rouen 

 

Pour la première année, la Factorie s’associe au Foyer des Marins de Rouen, devenue récemment Maison de Poésie et de l’Oralité. La nouvelle Maison de Poésie rouennaise s’est également associé à la Youle Cie

Certains poètes seront, pour la première fois, accueillis non pas à la Factorie pour les résidences d’écriture, mais au Foyer des Marins. 

Des soirées poétiques permettront de découvrir les travaux des poètes en résidence, à travers des rencontres-lectures. 

 


 

Poètes

Tom Buron et Franck Médioni

 

Quelques mots sur … 

 

Tom Buron

Tom Buron est né en 1992 dans l’Essonne. Il est l’auteur de Nadirs (2019), finaliste du Prix SGDL Révélation, Nostaljukebox (2017) et Le Blues du 21e siècle & Autres Poèmes (2016), parus aux éditions Maelström. Il a publié poèmes, nouvelles et traductions dans de nombreuses revues et anthologies francophones et anglophones. Marqué notamment par le free jazz, il présente régulièrement ses textes sur scène lors de concerts-lectures, accompagné de musiciens de différents horizons. Son quatrième recueil de poèmes, Marquis Minuit, paraît au Castor Astral au printemps 2021.

Franck Médioni

Franck Médioni, né en 1970, est un écrivain et journaliste spécialisé dans le jazz. Il fut  producteur, entre 1995 et 2014, de l’émission hebdomadaire Jazzistiques sur France Mustique et collaborateur régulier pour France Culture et FIP. Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvages consacrés en particulier au jazz, des essais, des biographies ainsi que des anthologies réunissant poètes, peintres, photographes et musiciens. Compositeur de haïkus, il est également l’auteur d’Ascension (Rogue-Art, 2009), un jazz poem hommage à John Coltrane enregistré par Denis Lavant (voix), Sylvain Kassap (clarinette), Claude Tchamitchian (contrebasse) et Ramon Lopez (batterie).

 

Nov
18
jeu
2021
Soirée poétique #2 – Cie des Premiers Mots / La Youle Cie / Zoé Besmond de Senneville / Violaine Bérot
Nov 18 @ 19 h 00 min – 22 h 00 min

Soirée poétique #2

Les soirées poétiques permettent de découvrir les poètes et compagnies que la Factorie accueille en résidence. Le temps d’une soirée conviviale, vous découvrez les travaux en cours des artistes, à travers des présentations d’étapes de travail et de lectures. 

Les soirées sont construites sur le même modèle : 

19h – 20h Les compagnies présentent une étape de travail pendant 20min chacune. 

20 h Scène ouverte poétique pendant laquelle les spectateurs sont invités à partager leur texte sur la scène. Un poème dit = un verre offert

20h30 – 21h30 – Rencontre/Lecture avec les deux poètes en résidence. 

Buvette et petite restauration sur place. 

Tarif : 5 euros (espèces et chèque uniquement) 

Gratuit pour nos adhérents (20 euros d’adhésion pour l’année) 


Compagnies

Cie des premiers mots pour Notre Jeunesse et La Youle Compagnie (Adeline Maisonneuve) pour Hot Dog

Poètes

Zoé Besmond de Senneville et Violaine Bérot

 

Quelques mots sur … 

 

La Cie des Premiers mots – Notre Jeunesse

La Compagnie des Premiers Mots, créée en août 2020, est issue de la rencontre entre Inès Chouquet et Adrien Vada Djerbetian au conservatoire de Rouen. Ils sont ensuite rejoints par Ludovic Le Bouteiller. Le projet de la compagnie est clair : créer un collectif de création autour de projets portés par une nouvelle génération de jeunes artistes de théâtre.

Notre jeunesse, pièce d’Olivier Saccomano, est la première création d’Inès Chouquet, comédienne et metteuse en scène issue du conservatoire de théâtre de Rouen. Elle s’entoure de comédiens de sa génération pour raconter leurs histoires afin de trouver leur place à un moment charnière de leur vie.

La Youle Cie – Hot Dog 

Après une première résidence en collaboration avec Natyot, autrice du recueil Hotdog, Adeline Maisonneuve et son équipe reviennent finaliser le projet. Dans cette aventure singulière, le public n’est pas invité à venir voir un spectacle, il fait partie du voyage, il plonge avec le personnage au coeur même de l’oeuvre de Natyot. L’histoire bien trop commune d’une femme sans abri qui se fond aux murs de la ville et se heurte à celui bâti par l’état : la loi du droit au logement opposable. Un jeu de miroir s’opère entre les maux vibrants poétiques et la froideur des mots politiques. Les images jaillissent et éblaboussent. Loin d’une tentative de culpabilisation, il s’agit de partager un regard décomplexé sur notre réalité.

Zoé Besmond de Senneville

Zoé Besmond de Senneville est comédienne, modèle et poète. Elle joue sur des plateaux de théâtre et de cinéma depuis 2011. Son travail de poésie a été publié dans plusieurs revues : Great Weather For Media : The Careless Embrace of the Boneshaker (NYC 2016), Visitant Lit (USA, web 2017), Terre à Ciel (web, 2017), Objet (Aubervilliers, 2017), 17 secondes (Paris, 2018), The New Firemen, Alcôves (2019), Les Nouveaux Délits, Soeurs, Lichen, Les Impromptus, Femlumag (2020), Anthologie du Castor Astral, Revue L’utopie (2021). Elle est l’auteure du Journal de mes oreilles, qu’elle publie sous forme de podcast. Il est repéré par Télérama puis édité en mars 2021 aux Editions Flammarion. Elle fait partie du Bordel de la poésie (2021), dont elle est la co-directrice aux côtés de la poète Rim Battal et de Laura Lutard.

Violaine Bérot

Violaine Bérot, née en 1967, vit dans les Pyrénées. Son parcours professionnel éclectique, de l’informatique à l’élevage de chèvres, a néanmoins toujours laissé de la place pour l’écriture. Elle a bâti une œuvre littéraire singulière et poétique dans laquelle il s’est toujours agi de dire l’intimité au plus juste, de travailler avec précision la langue pour que s’en dégage l’émotion. Ses romans, parus entre 1995 et 2000 chez Denoël et Zulma, puis de 2012 à 2021 chez Lunatique et Buchet-Chastel, décrivent des trajectoires de femmes et leurs douleurs intimes. Dans Tombée des nues (Buchet-Chastel, 2018), elle traite de la déflagration produite par la naissance d’un enfant inattendu, non seulement dans sa famille mais au coeur de toute une communauté villageoise. Son dernier roman Comme des bêtes (Buchet-Chastel, 2021) interroge la différence et l’anormalité face aux carcans de notre société hygiéniste et sécuritaire.

 

Déc
16
jeu
2021
Soirée poétique #3 – Coline Marescaux / Voloz Collective / Vîrus / Jean-Pascal Dubost
Déc 16 @ 19 h 00 min – 22 h 00 min

Soirée poétique #3 

Les soirées poétiques permettent de découvrir les poètes et compagnies que la Factorie accueille en résidence. Le temps d’une soirée conviviale, vous découvrez les travaux en cours des artistes, à travers des présentations d’étapes de travail et de lectures. 

Les soirées sont construites sur le même modèle : 

19h – 20h Les compagnies présentent une étape de travail pendant 20min chacune. 

20 h Scène ouverte poétique pendant laquelle les spectateurs sont invités à partager leur texte sur la scène. Un poème dit = un verre offert

20h30 – 21h30 – Rencontre/Lecture avec les deux poètes en résidence. 

Buvette et petite restauration sur place. 

Tarif : 5 euros (espèces et chèque uniquement) 

Gratuit pour nos adhérents (20 euros d’adhésion pour l’année) 


Compagnies

Coline Marescaux pour Le corps poétique et Voloz Collective pour La Poussière

Poètes

Vîrus et Jean-Pascal Dubost

 

Quelques mots sur … 

 

Coline Marescaux – Le corps poétique 

Coline Marescaux est une poétesse du quotidien, comédienne et meteuse en scène. Elle se définit comme une chercheuse poétique, elle explore et crée des formes poétiques singulières, sensibles et accessibles selon l’espace et les publics où elle s’y intègre.  Sa recherche poétique actuelle est centrée sur la question d’un Corps poétique. elle s’oriente vers les espaces dans lesquels les poèmes peuvent résonner sensiblement, réveiller des sensations et trouver une densité particulière. Ce qui est mis en jeu ici est la quête d’une relation pleine et entière entre le Corps-Poème et le spectateur. Le Corps poétique est une traverse poétique au coeur du vivant. Une ode aux sensations et à ses mouvements tapis dans nos intimités. Une femme s’embarque dans un voyage dont elle ne connait pas la destination.

Voloz Collective – La Poussière

Voloz Collective est une compagnie composée de quatre personnes originaires de trois pays différents, réunies par deux années d’études communes à l’école internationale de théâtre Jacques Lecoq, à Paris.

La Poussière est une pièce ambitieuse qui se déroule sur trois actes distincts et qui parle de migration des êtres-humains dans trois contextes différents. Acte 1 : 1929, inspiré par Les Raisins de la Colère de John Steinbeck et la migration des fermiers américains vers la Californie pendant la Grande Dépression. Acte 2 : 2017, inspiré par l’exode forcé des habitants de Boca Chica, Texas par Elon Musk, qui voulait le terrotoire pour tester le développement des navettes spatiales touristiques. Acte 3 : 2050, un avenir imaginaire dans lequel les habitants des régions costales de la Californie sont évacués en raison de l’élévation du niveau de la mer. Ces trois actes sont renforcés par l’intégration de la poésie francophone contemporaine.

Vîrus

Vîrus est un rappeur français originaire de Rouen. Il commence à rapper au début des années 2000. En 2005, il publie un EP intitulé Tellement d’choses. Il rencontre le beatmaker Banane vers 2009 et commence à travailler un an plus tard sur trois EP, 15 août, 31 décembre et 14 février, qui sont réunis dans un album, Le choix dans la date. En 2013, il sort Fair-Part, qui marque un tournant plus sombre dans sa discographie, et forme le groupe Asocial Club.  La même année, il est l’une des figures du rap français invitées au séminaire de l’École normale supérieure de Paris La Plume et Le Bitume pour évoquer son travail autour du langage et de l’écriture dans le rap.

En 2017, il publie un livre-disque intitulé Les Soliloques du Pauvre, adaptation des textes du poète libertaire Jehan-Rictus (1867-1933). L’acteur Jean-Claude Dreyfus apparait sur trois titres, Crève-Cœur, Déception et Épilogue.

Jean-Pascal Dubost

Jean-Pascal Dubost est né en 1963 à Caen et vit aujourd’hui au coeur de la forêt de Paimpont dite de Brocéliande. Il a créé l’association Dixit Poétic au sein de laquelle il organise le festival des poésies contemporaines depuis 2014, Et Dire Et Ouïssance ainsi que de nombreuses autres actions tout le long de l’année..  Il a été invité pour 14 résidences d’écriture. Il est collaborateur actif du site Poezibao (critiques, dossiers, disputaisons, entretiens). Il a publié une vingtaine d’ouvrages, de poésie (Fantasqueries, 2016, éd. Isabelle Sauvage ; & Leçons & Coutures II, éd. Isabelle Sauvage, 2018), ou de proses diverses (Du travail, journal, L’Atelier contemporain, 2019 ; Compositions, notes, 2019, Rehauts ; Lupercales, récit érotique, 2019, L’Atelier Contemporain).