Soirée poétique #1 – On a slamé sur la lune / Les Rêves indociles / Junior Pierre dit Léon / Séverine Daucourt

Quand :
14 octobre 2021 @ 19 h 00 min – 22 h 00 min
2021-10-14T19:00:00+02:00
2021-10-14T22:00:00+02:00

Soirée poétique #1 

Les soirées poétiques permettent de découvrir les poètes et compagnies que la Factorie accueille en résidence. Le temps d’une soirée conviviale, vous découvrez les travaux en cours des artistes, à travers des présentations d’étapes de travail et de lectures. 

Les soirées sont construites sur le même modèle : 

19h – 20h Les compagnies présentent une étape de travail pendant 20min chacune. 

20 h Scène ouverte poétique pendant laquelle les spectateurs sont invités à partager leur texte sur la scène. Un poème dit = un verre offert

20h30 – 21h30 – Rencontre/Lecture avec les deux poètes en résidence. 

Buvette et petite restauration sur place. 

Tarif : 5 euros (espèces et chèque uniquement) 

Gratuit pour nos adhérents (20 euros d’adhésion pour l’année) 


Compagnies

On a slamé sur la lune pour De souffle à souffle et Les Rêves indociles pour Je vis tant que c’est plaisant

Poètes

Séverine Daucourt et Junior Pierre dit Léon 

 

Quelques mots sur … 

 

On a slamé sur la lune – De souffle en souffle 

De souffle à souffle est un spectacle hybride, à la frontière de toutes indisciplines artistiques affichées par les membres du Collectif “On a slamé sur la lune”, OLP (Organisation de Libération de la Parole) recherchée pour attentats poétiques. Manalone, Fred et Capitaine Alexandre mêlent ici slam poésie, théâtre et vidéo dans un geste à trois voix liées par le m^me voeu de feu, la même flamme de vie, l’en quête de souffle nouveau, l’envie d’offrir en partage questions sans réponses, réponses sans questions, sur l’art et la révolte, l’engagement, le sens de la parole essence et des actes qui fondent et dessinent humain visage. 

On A Slamé Sur La Lune est un collectif de menestrels, qui portent les mots, au coeur avec l’ambition et le rêve acharné, de sensibiliser les publics au dialogue des imaginaires et des cultures, de démocratiser la littérature et d’oeuvrer à la rencontre des genres et des gens. 

Les Rêves indociles – Je vis tant que c’est plaisant

Un solo clownesque et musical sur les poèmes de Christophe Tarkos.

Une femme-clown est seule dans sa maison. Elle attend un être cher perdu récemment ou il y a bien longtemps…. Elle boit du thé et du lait, elle  mange de la purée et de la salade. Elle fume. Elle jardine. Elle fait du pain pour tromper son ennui et donner un sens à sa vie. Son regard amusé et absurde   sur la réalité est une fenêtre ouverte au monde et un rempart à sa folie.     

Junior Pierre dit Léon

Junior Pierre dit Léon est né et domicilé à Port-au-Prince, à Haïti.

Comédien, diseur, poète, écrivain, animateur d’ateliers d’écriture et de théâtre, il travaille sur de nombreuses oeuvres inédites (roman, poésie, théâtre).

Il est l’auteur de Moi, l’informel (récit) paru aux Editions Bas de page en Haïti en 2012 et de Ville déchirée d’un dernier cri (poésie) paru aux Editions Conel au Canada en en 2012.  Il a également contribué à l’Anthologie de poésie haïtienne contemporaine publié chez Points, France en 2015 sous la direction de James Noël. Il a été boursier par Wallonie Bruxelles international d’une résidence d’écriture au Château du Pont d’Oye en 2013.

Séverine Daucourt

Séverine Daucourt est une poétesse française née en 1970 à Belfort. Elle a fait paraître son sixième livre, un récit intitulé Noire substance, aux éditions Lanskine en octobre 2020. Depuis 2007, elle travaille aussi du côté de la voix et du son, en s’entourant de musiciens. Elle propose des versions scéniques de ses textes où performance, lecture et chansons s’entrecroisent. Parallèlement, elle programme depuis 2016 un cycle mensuel de rencontres poésie/chanson à la Maison de la Poésie de Paris (La Fabrique). Elle travaille aussi avec des acteurs, notamment à la Comédie-Française où elle a co-fondé le Bureau des jeunes lecteurs-auteurs. Il lui arrive de traduire des textes islandais – notamment des poèmes de Sjón, parolier de Björk (Oursins et moineaux, Lanskine, 2017, réédité chez Points en 2021).

 

Ouverture de saison
             → Soirée poétique #3 – Coline Marescaux / Voloz Collective / Vîrus / Jean-Pascal Dubost